5 choses à savoir avant d’acheter un climatiseur

Avec l’arrivée de la période estivale vient le besoin d’avoir des températures supportables dans la maison. Sans aucun doute, l’une des meilleures options est de décider d’acquérir une climatisation.Le marché des équipements et solutions de climatisation continue de croître et il existe de nombreux modèles différents. Mais avant de décider d’acheter un climatiseur, il est important de prendre en compte une série d’aspects. Nous vous disons tout ci-dessous:

La taille de la pièce définit sa puissance

Saviez-vous que la puissance du système de climatisation doit être adaptée à la taille de la pièce ? C’est pour cela qu’une très grande pièce ne peut pas être refroidie par un appareil avec peu de puissance. De même, un appareil avec beaucoup de puissance gaspillerait de l’énergie dans une petite pièce. Pour cette raison, il est important de choisir un climatiseur ayant une puissance adaptée pour la pièce dans laquelle il se trouvera.

Définir le lieu d’installation

Toutes les pièces n’ont pas les mêmes besoins en climatisation. C’est pourquoi il est conseillé non seulement d’être au clair sur le nombre de pièces de la maison, mais aussi sur leur disposition. Puisque, en fonction de cela, ce sera un type ou un autre système de climatisation qui sera le plus adapté à votre maison. En général, les systèmes de climatisation ont tendance à être placés là où vous passerez le plus de temps, en particulier dans les pièces communes telles que les chambres et le salon.

 

Distance d’installation (unité extérieure et intérieure)

Au moment de l’installation, il faut non seulement prendre en compte le lieu, mais aussi la distance. Saviez-vous que plus la distance entre l’appareil intérieur et l’appareil extérieur est grande, plus les performances du système sont faibles ? Par exemple entre une installation à 5 mètres de distance et une installation à 10 mètres on retrouve une perte de performance comprise entre 3% et 5%. Et pour une installation de 15 mètres, ce chiffre s’élève à 7% et 10%. De plus, tous les fabricants n’offrent pas les mêmes possibilités en termes de distances d’installation.

En ce qui concerne l’unité extérieure, son emplacement est très important. Être capable d’avoir une ventilation adéquate est essentiel. Par conséquent, s’il est installé près d’un mur, il ne faut pas oublier qu’il doit y avoir suffisamment d’espace autour pour que l’air circule facilement. Par conséquent, il est préférable de l’installer dans un endroit ombragé. Il est conseillé d’installer l’unité extérieure dans une zone ombragé où la température sera inférieure à la température en plein soleil. Cette différence peut vous faire économiser jusqu’à 20% de surconsommation. Dans le cas de l’unité intérieure, l’aspect que nous devons prioriser est l’économie d’énergie . Bien qu’actuellement, il existe également des climastiseurs où l’esthétique joue un rôle important.

Comprendre la signification de ERR

Cela signifie «puissance frigorifique ou puissance électrique» consommée dans la réfrigération. L’ERR mesure l’efficacité de l’unité de climatisation , qui est d’autant plus efficace que l’EER est élevé. Cela implique un coût de fonctionnement moindre. Saviez-vous que les appareils les plus efficaces ont tendance à se situer autour de 13 EER ?

La technologie Inverter comme solution efficace

 

Avoir un système de climatisation avec la technologie Inverter maximise non seulement la capacité de refroidissement, mais la maintient également constante. Cela permet qu’il n’y ait pas de grands changements de température, que l’efficacité de la climatisation augmente et que l’on gagne en confort . En d’autres termes, sa fonction n’est autre que de réguler la vitesse du compresseur. De sorte que, sans s’arrêter, il ralentit au minimum nécessaire pour maintenir la température souhaitée.

Soyez clair sur l’étiquette énergétique

L’étiquette énergétique est très importante lors du choix d’un bon système de climatisation. Vous pourrez y voir non seulement le produit, le modèle et les caractéristiques, telles que le niveau sonore, mais aussi, la classification énergétique ou la capacité de refroidissement.

Maintenant que vous avez toutes les clés pour éviter de faire des erreurs lors de l’achat de matériel de climatisation, il ne reste plus qu’à ne pas oublier que pour un bon fonctionnement de votre nouvelle climatisation il est préférable de faire appel à un installateur professionnel .