magazine
Publié le - 890 v. -

Devenir propriétaire au Pays basque : un rêve impossible pour beaucoup

La côte basque intéresse aujourd’hui de plus en plus les séniors parisiens qui y voient là-bas un très bel endroit pour passer leurs vacances. La majorité d’entre eux n’hésitent d’ailleurs pas à faire achat programme immobilier neuf pays basque qui serviront au début de maison de vacance, mais qu’ils transformeront par la suite en résidence principale pour passer leurs vieux jours. On constate même que l’âge moyen de ces acheteurs ne cesse de grimper, dépassant la tranche des cinquantaines. En face de cela les acheteurs étrangers eux sont partis depuis longtemps à cause de l’explosion de la crise et rien ne présage un éventuel retour de leurs part.

Des opportunités qui se font rares

C’est un fait, au Pays basque ce n’est vraiment pas le temps des bonnes affaires ou en tout cas c’est encore rare d’en trouver au vu des situations actuelles. Il faut le dire il n’y que très peu d’opportunités dans la région, si ce n’est les propriétaires qui sont obligés de vendre à cause de problème d’ordre familial et encore on n’en voit pas souvent des situations comme celle-là. Même si paradoxalement à cela, en face il y a la croissance du stock de bien à vendre avec des délais allongés par rapport à la moyenne. Cela à cause des valeurs qui sont ont chuté, poussant les vendeurs à tenir leur mal en patience.

Des prix élevés

Malgré que par rapport à 2011 les prix sont en baisse de 10 % à 20 % au Pays basque, force est de dire que ce sont des prix qui restent tout de même élevés, surtout dans les endroits les plus prisés. Dans les villes comme Biarritz, Anglet, Saint-Jean-de-Luz, Bidart ou encore Guéthary n’espèrent surtout pas pouvoir vous acheter un studio bien placé près des plages et des commerces avec moins de 130 000 euros, c’est quasi impossible ! Et toujours dans cette ligne de maisons avec belle vue, les prix peuvent même aller de 300 000 euros à 500 000 euros selon le mètre carré.

Une alternative pour dépenser moins

C’est une évidence que pour avoir une maison spacieuse et confortable, bien placé avec vue sur la plage il faudra beaucoup dépenser et même fermer les yeux sur le nombre de billets. Cependant pour ceux qui veulent dépenser moins et se trouver une maison au Pays basque, il y a une alternative. Plus on s’éloignera de l’Océan plus l’écart des prix baissera. C’est-à-dire que pour espérer trouver une maison sans pour autant y mettre tout votre argent, il vous suffit juste de les chercher loin du littoral. Pour cela vous pouvez par exemple vous rendre à Bayonne qui même si elle est moins touristique et moins bourgeoise a le don d’être bien animé surtout le soir, un paradis pour les retraités en quête de charme.

Soumettez un avis à propos cette rédaction

Les publications similaires de "Tourisme"

  1. 4 Sept. 2015Profitez de vos vacances à Marseille autrement en louant un bateau1292 v.
  2. 13 Août 2015Le tourisme vert est en vogue746 v.
  3. 2 Août 2015Savez-vous où trouver vos accessoires de camping car ?661 v.